Le rhume chez le bébé et l’enfant : comment s’en prémunir… et le guérir ?

Comment prévenir et guérir le rhume chez le bébé et l'enfant ?

L’hiver est bien installé, avec son cortège de maux, notamment chez les plus petits. Peut-être avez-vous l’impression que votre enfant enchaîne les rhumes durant l’hiver. Cela vient du fait que les jeunes enfants n’ont pas encore acquis les mécanismes de défense immunitaire contre les plus de 100 différents virus du rhume qui sont en circulation. Résultat : ils peuvent attraper de 8 à 10 rhumes chaque année avant l’âge de 2 ans !  Un vrai casse-tête pour les parents : voici quelques clés pour traverser cette période, en agissant à la fois sur la prévention avec une bonne hygiène nasale, et les solutions si le rhume installé.

Un père tient les pieds de son bébé dans ses mainsMon enfant est enrhumé : faut-il s’inquiéter ?

Un rhume est bénin et très fréquent chez les enfants. Il évolue généralement favorablement en quelques jours, mais peut aussi être à l’origine de complications bactériennes (otite moyenne ou aiguë, bronchite…). Jusqu’à l’âge d’un an, la respiration du bébé est exclusivement nasale :si son nez se bouche à cause d’un rhume cela peut vite le gêner à respirer et à s’alimenter !

Les enfants produisent en moyenne un litre (4 tasses) de sécrétions nasales par jour et davantage lorsqu’ils souffrent d’un rhume. Comme ils ne peuvent pas se moucher efficacement, il n’est pas facile pour eux de gérer ces sécrétions. Ils ont donc besoin de leurs parents pour les aider à mieux respirer. Qu’il s’agisse d’un rhume bénin ou plus sérieux, le sujet n’est donc pas à traiter à la légère !

La chambre à coucher : un élément de prévention important

Le taux d’humidité d’une pièce doit idéalement être de 50%, qui représente un juste équilibre entre la quantité d’eau et d’air de la pièce. En hiver, ce taux peut chuter à cause de la chaleur dégagée par le chauffage qui assèche l’air.  L’humidité d’une pièce est très importante pour respirer correctement, surtout en cas de maladie. Un bébé souffrant d’une maladie respiratoire a besoin d’un taux d’humidité  de 30% à 55% afin de dégager les bronches et pouvoir dormir correctement.

L’humidification de l’atmosphère de la chambre est donc essentielle, vous pouvez avoir recours à des humidificateurs électriques type Sphera BB de Pranarôm…Surveillez également la température de la chambre qui ne doit pas être trop élevée (18 à 19 °).

Rhume de l’enfant : les solutions par voie locale

Chez les nouveau-nés et les jeunes enfants, les produits d’hygiène nasale occupent une place essentielle aussi bien en prévention, qu’une fois que le rhume est installé.

Une bonne hygiène nasale

Elle constitue la base du traitement du rhume, avec des solutions salines qui permettent  de nettoyer les fosses nasales en éliminant sécrétions et agents infectieux.

  • pour les nourrissons : on peut opter pour les solutions de sérum physiologique unidoses type Babysoin, ou d’eau de mer isotonique type Physiomer bébé, Humer nourrisson enfant…).
  • pour les plus grands : le Spray nasal isotonique (Pharmactiv)

En cas de nez bouché, les versions hypertoniques sont indiquées. Des solutions enrichies d’un fluidifiant et/ou d’un antiseptique sont adaptées au lavage  de nez durant un épisode de rhume : Prorhinel spray nourrissons, Prorhinel spray enfants adultes… Jusqu ‘à ce que l’enfant sache se moucher efficacement, le recours à un mouche bébé à aspiration buccale est indispensable (Prorhinel, Belvital…).

Gouttes nasales antiseptiques

Elles peuvent compléter le lavage de nez dès le plus jeune âge: Biocidan , Désomedine, Rhinotrophyl.

Huiles essentielles

Antiseptiques et décongestionnantes, elles se retrouvent dans les baumes respiratoires, à appliquer en massage dès 3 mois diluées dans une préparation spécialement conçue pour les tout petits, comme PranaBB. A partir  de 6 ans, on pourra utiliser une huile essentielle, toujours diluée dans de l’huile végétale : eucalyptus radié , ravintsara. En friction sur le thorax  ou sous la plante des pieds.

Résultat de recherche d'images pour "baume pectoral pranarom"

Rhume de l’enfant : les solutions par voie orale

L’homéopathie, comme souvent dans la trousse à pharmacie des enfants, a toute sa place dans le traitement du rhume des bébés et des plus grands.

  • Si nez bouché: , Nux vomica 9ch, Sticta pulmonaria 9ch, Ammonium carbonicum5 ch, 5 granules de chaque toutes les heures , à espacer selon l’amélioration.

 

  • Si l’écoulement nasal est clair et irritant: Allium cepa 9ch, Kalium iodatum 9 ch, 5 granules de chaque toutes les heures, à espacer selon l’amélioration.

 

  • Si l’écoulement nasal est épais: Hydrastis 9ch, Kalium bichromicum 9 ch 5 granules de chaque toutes les heures , à espacer selon l’ amélioration.

Pour les bébés, Coryzalia existe désormais en récipients unidoses, très facile à administrer même pour les plus petits.

N’hésitez pas à nous demander conseil en cas de rhume de votre bébé ou jeune enfant.

Partager:
[an error occurred while processing this directive]