Arrêter de fumer grâce à la micronutrition

Patch, hypnose, cigarette électronique… Les « astuces » des fumeurs pour arrêter de fumer sont nombreuses mais tenir sur la durée est le plus difficile : dans 9 cas sur 10, les anciens fumeurs reprennent la cigarette en moins d’un an !
Aujourd’hui, grâce à la micronutrition et à ses progrès fulgurants réalisés dans le domaine de la santé, de nouvelles techniques sont mises au point pour vous permettre d’arrêter de fumer plus facilement ! On vous explique comment…

Arrêter de fumer grâce à la micronutrition

Le tabac : un désastre sanitaire !

Les chiffres du tabac en France sont alarmants :

  • On compte près de 16 millions de fumeurs.
  • 1/3 des personnes de 15 à 85 ans fume,
  • On passe à près d’une sur deux pour les 18-34 ans !
  • Le tabac est une cause de mortalité importante : environ 73 000 morts par an !

Parmi ces chiffres tirés du site Tabac Info Service, un sort particulièrement du lot : 60% des fumeurs souhaitent arrêter ! Mais comme indiqué ci-dessus, 90% de ceux qui arrêtent reprendront en moins d’un an… Le sevrage tabagique n’est donc pas qu’une affaire de volonté et le besoin d’aide est décisif pour réussir à stopper complètement sa consommation de tabac.

Et si justement cette aide provenait de la micronutrition ?
Celle-ci met justement l’accent sur l’importance des neuromédiateurs dans la dépendance, la motivation et l’anxiété, autrement dit les trois facteurs de reprise les plus fréquents chez les fumeurs, et a permis la mise au point d’un nouveau protocole original, naturel et efficace de sevrage tabagique.

Pour réussir à arrêter de fumer, il faut déjà identifier les raisons qui nous poussent à fumer…

Les questions à se poser pour arrêter de fumer :

Pourquoi je fume ?

Plusieurs raisons sont avancées par les fumeurs réguliers :

  • C’est un automatisme / une habitude
  • C’est un plaisir
  • Ça m’aide à déstresser / à garder le moral
  • Ça me permet de ne pas prendre de poids

À vous de faire ce travail pour identifier vos raisons.
Imaginez ensuite tous les avantages que vous auriez à ne plus fumer.

Quels bénéfices aurais-je à ne plus fumer ?

  • Faire des économies !
    Il faut savoir qu’un fumeur qui consomme environ 5 cigarettes par jour pourrait économiser en arrêtant de fumer environ 52,50€ par mois, soit 630€ par an ou encore 3 150€ sur 5 ans… On continue ?
  • Retrouver un état de forme satisfaisant : sport, endurance, souffle…
  • Avoir une plus jolie peau
  • Miser sur le long terme en ce qui concerne ma santé : rallonger son espérance de vie
  • Mettre toutes les chances de son côté pour avoir un enfant

Est-ce que je suis dépendant(e) ?

La dépendance à la nicotine se manifeste par un besoin de fumer précoce dans la journée : plus la première cigarette est prise tôt le matin, plus la dépendance est grande.

Dépendance qui est justement en lien avec le fonctionnement d’un des neuromédiateurs : la Dopamine !

Est-ce que je suis motivé(e) ?

Nous l’avons vu précédemment : la volonté ne fait pas tout MAIS c’est tout de même l’élément déclencheur d’une démarche volontaire de sevrage tabagique.

Essayez d’estimer votre motivation sur une échelle de 0 à 10. Plus votre motivation sera faible, plus le déficit en dopamine doit être important.

Est-ce que je suis stressé(e) ?

Le stress est l’un des facteurs les plus importants dans les raisons avancées par les fumeurs pour expliquer leur mauvaise habitude. Un stress mal géré, de l’anxiété, et la réponse rapide et facile se trouve pour beaucoup dans la cigarette.

Or, le stress et l’anxiété sont souvent en relation avec un autre neuromédiateur : la Sérotonine.

L’importance des neuromédiateurs dans le sevrage tabagique

Comme vous pouvez le constater, plusieurs neuromédiateurs interviennent directement sur la capacité d’un individu à arrêter de fumer. Les restaurer et s’assurer de leur bon fonctionnement semble donc essentiel pour réussir cette démarche. Faisons d’abord un point sur les neuromédiateurs…

Que sont les neuromédiateurs ?

Les neuromédiateurs permettent aux neurones de communiquer entre eux. Ce sont les « hormones du cerveau ». Ils sont fabriqués à partir de certains acides aminés présents dans les protéines des aliments : la tyrosine pour la dopamine et le tryptophane pour la sérotonine.

Un déficit en dopamine ou sérotonine a une incidence directe sur les chances de succès d’un sevrage tabagique. Tout l’enjeu d’une démarche en micronutrition serait d’évaluer un éventuel déficit fonctionnel en neuromédiateurs et de satisfaire ses besoins avant de se lancer.

À quoi servent les neuromédiateurs ?

La dopamine

C’est « le démarreur de la voiture ».
Ce qui nous fait dire : « je me réveille, j’ai envie de me lever, d’entreprendre, je me sens concentré(e), motivé(e) pour affronter la journée »

Un complément alimentaire riche en précurseurs de dopamine serait donc conseillé à ceux qui sont les plus dépendants ou qui manquent le plus de motivation.

La sérotonine

C’est « le frein de la voiture, la prise de recul ».
Un manque de sérotonine et « je me sens irritable, impatient(e), d’humeur instable, voire agressive et… attiré(e) par le sucré ! ».

Un produit diététique riche en tryptophane (l’acide aminé précurseur de la sérotonine) serait conseillé à ceux qui présentent des signes de stress et d’anxiété à l’arrêt du tabac.

Comment faciliter la libération des neuromédiateurs ?

Le DHA est un acide gras polyinsaturés que l’on trouve dans les poissons à chair grasse (maquereaux, sardines…) et qui participe à la constitution des membranes des neurones et a la propriété remarquable de déclencher la libération de la dopamine.

Le DHA a donc un rôle à jouer dans la réussite d’une démarche de sevrage tabagique !

Le conseil de votre pharmacien pour vous aider à arrêter de fumer

Le conseil de votre pharmacien à Saint-Quentin-Fallavier

Deux compléments alimentaires peuvent vous aider à arrêter de fumer en restaurant vos neuromédiateurs (dopamine et sérotonine) :

  • Dynabiane (Pileje), complément à base de tyrosine pour la dopamine – 20,95€
  • Neurobiane (Pileje), complément à base de tryptophane pour la sérotonine – 13,55€

Dynabiane est un complément alimentaire qui restaure la dopamine dans l'organisme et permet ainsi d'apporter plus de motivation dans un projet de sevrage tabagique
Dynabiane

Neurobiane est un complément alimentaire qui apporte de la sérotonine et aide ainsi à combattre le stress et l'anxiété lors du sevrage tabagique
Neurobiane

Pour toute information complémentaire, contactez-nous.

[an error occurred while processing this directive]