Arthrose et gemmothérapie : le duo gagnant

L’arthrose est un processus de vieillissement articulaire :  c’est donc un phénomène physiologique normal. Ce rhumatisme dégénératif s’aggrave lentement avec le temps.

Il entraîne la destruction du cartilage qui tapisse l’extrémité des os, et permet le libre jeu articulaire. Il s’accompagne d’un enraidissement des ligaments et tendons qui rend douloureux le moindre mouvement.  Enfin, il déclenche une prolifération osseuse qui finit par bloquer toutes les jointures ostéo-articulaires. Les radiographies des articulations douloureuses révéleront l’usure des cartilages, la prolifération osseuse avec la formation des fameux » becs de perroquets » de la colonne vertébrale.

Il n’est donc pas question de « guérir » une arthrose, mais plutôt de tenter de ralentir son évolution. On peut en revanche parfaitement agir sur la douleur arthrosique, ainsi que l’ankylose.

La gemmothérapie peut apporter des solutions efficaces pour soulager la douleur, 2 bourgeons notamment peuvent s’avérer de précieux alliés :

Vitis vinifera bourgeons, la vigne

Le bourgeon de vigne favorise le bon développement des os et maintient la souplesse des articulations. Il agit sur tout processus néo-formateur, les déformations articulaires vont être ralenties, ce qui permet à l’articulation de garder son libre-jeu.

Vitis vinifera bg mg  1 d

50 à 100 gouttes au coucher

Ribes nigrum bourgeons, le cassis

C ‘est un puissant anti- inflammatoire, mais il est également draineur et à ce titre capable de nettoyer tout l’organisme. Son action rappelle celles des corticoïdes, mais ce « cortisone like » végétal n’en a pas les inconvénients.

Ribes bg mg 1dh

50 à 100 gouttes le matin

Par cure de 2 mois, avec 1 mois de repos.

Ces 2 médicaments sont compatibles avec les traitements chroniques que l’on rencontre souvent quand l’arthrose apparaît, qu’il s’agisse de pathologies lourdes comme le diabète ou les maladies cardiaques. N’hésitez pas à demander conseil à l’équipe de la pharmacie !

 

Partager:
[an error occurred while processing this directive]