Maladie de Lyme : attention aux tiques !

La tique est l'insecte qui peut transmettre la maladie de Lyme si la personne n'est pas prise n charge à temps

Le retour des beaux jours est aussi celui des activités en pleine nature, pour le plus grand bien de tous, à un détail près… Les tiques ! Ces acariens, essentiellement présents dans les milieux forestiers ou péri-forestiers (et nous en avons beaucoup en Isère), s’accrochent à leurs hôtes (mammifères, oiseaux, reptiles) pour se nourrir de leur sang, leur transmettant parfois des bactéries ou virus responsables de maladies ou d’allergies pouvant être assez graves si on ne s’en occupe pas à temps. C’est le cas de la maladie de Lyme !
Voici nos conseils santé pour prévenir les risques d’infection et vous soigner !

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme, aussi appelée Borréliose de Lyme, est une infection due à une bactérie transportée par une tique. Si cette tique porteuse de cette bactérie pique une personne, celle-ci peut être infectée par la maladie de Lyme.
Cette maladie peut atteindre la peau, les articulations et le système nerveux et progresser pendant des années voire des décennies avec des stades de plus en plus graves si elle n’est pas prise en charge rapidement.

La maladie de Lyme n’est pas contagieuse : elle ne peut pas se transmettre par contact avec une personne infectée ou un animal porteur de tiques comme les oiseaux, les chiens ou les chats par exemple.

Il faut aussi noter que toutes les tiques ne sont pas infectées par la bactérie responsable de la maladie de Lyme. Ainsi, une piqûre de tique ne veut pas forcément dire que l’on sera infecté. Il faut surtout observer les signes de la maladie.

Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme ?

Érythème Migrant suite à la piqûre d'une tique. C'est l'un des possibles symptôme de l'infection de la maladie de LymeLa première phase de la maladie de Lyme se traduit souvent par l’apparition, dans les 3 à 30 jours après la piqûre, d’une plaque rouge en forme de cercle (appelé Érythème Migrant ou Érythème Chronique Migrant – ECM) sur la peau, à partir de la zone de piqûre et qui disparaît en quelques semaines ou quelques mois.

Parfois, il n’y a pas de plaque rouge, c’est pourquoi il faut être vigilant notamment en cas de symptômes grippaux, de paralysie faciale ou de fatigue inhabituelle qui interviendrait dans les semaines ou mois suivant la piqûre.

Il faut alors immédiatement consulter un médecin qui pourra prescrire au besoin un traitement antibiotique.
En l’absence de traitement, la maladie de Lyme est une maladie qui va progresser au fil des mois et des années pouvant provoquer des atteintes graves des nerfs, des articulations, du cœur et de la peau !

Prévention de la maladie de Lyme : comment se protéger ?

Se protéger AVANT les activités en pleine nature

La meilleure façon de se protéger c’est bien évidemment d’éviter les piqûres de tiques.
Lorsque vous prévoyez une promenade à la campagne ou en forêt, il est conseillé de porter des vêtements longs qui couvrent les bras et les jambes, un chapeau, et de rentrer le bas du pantalon dans les chaussettes.

Vous pouvez aussi mettre du répulsif contre les insectes, et plus particulièrement les tiques, sur la peau ou sur les vêtements, en veillant bien entendu à respecter le mode d’emploi.
Équipez-vous également d’un tire-tique lors de vos balades.

Se protéger APRÈS les activités en pleine nature

Au retour de la promenade, vérifiez tout d’abord l’ensemble de votre corps pour détecter rapidement les éventuelles tiques car on ne ressent pas toujours leur piqûre. La salive des tiques est en effet composée de substances anesthésiantes afin d’atténuer la douleur pour plus de discrétion lorsqu’elles s’accrochent à leur hôte. Les tiques peuvent rester accrochées aussi bien sur la peau que sur le cuir chevelu.

Si tique il y a, retirez-la le plus rapidement possible en respectant les méthodes que nous vous indiquons ci-dessous, car plus une tique reste accrochée longtemps, plus elle risque de transmettre la bactérie à l’origine de la maladie de Lyme.

Le tire-tic est à avoir sur soi lors des balades en forêt ou à la campagneQue faire en cas de piqûre de tique ?

Comment retirer une tique ?

Une piqûre de tique n’est pas anodine et il ne suffit pas d’écraser l’insecte pour s’en débarrasser. Elles résistent en général de façon assez impressionnante au retrait ou à l’écrasement d’ailleurs.
Ne mettez aucun produit sur la tique et surtout ne tentez pas de la retirer avec les ongles, il est important de retirer toute la tique, y compris la tête, sinon la bactérie pourra toujours infecter l’hôte.

Comment utiliser un tire-tique ?

En utilisant un tire-tique : la solution recommandée !

Le tire-tique a une forme de crochet qu’il faut glisser sous la tique sans l’écraser de façon à isoler l’insecte, puis tournez doucement le tire-tique sur lui-même jusqu’à ce que la tique se décroche.
Après avoir enlevé la tique, désinfectez la peau avec un antiseptique.

En utilisant une pince fine : l’alternative si vous n’avez pas de tire-tique…

Saisissez la tique à sa base, sans l’écraser, et tirez vers le haut sans tourner.
Désinfectez ensuite la peau avec un antiseptique.

Une fois la tique enlevée… Attention !

La tique qui vient d’être enlevée peut encore piquer ! Après l’avoir tuée sans la toucher à main nues, il faut la mettre dans un mouchoir ou un bout de scotch que vous jetterez ensuite à la poubelle.

Quel traitement après une piqûre de tique ?

En cas de piqûre, soyez vigilant : si une plaque rouge et ronde apparaît sur la peau  à l’endroit de la piqûre et s’y étend en cercle ou si d’autres symptômes (symptômes grippaux, paralysie, fatigue, etc) apparaissent dans le mois qui suit la piqûre, consultez un médecin sans tarder !
Un traitement antibiotique pourra alors être prescrit.

Les indispensables pour se protéger de la maladie de Lyme

1/ La lotion Cinq sur Cinq Anti-Tiques : efficacité 6h, à partir de 12 mois : 11,40€

Lotion anti-tiques cinq sur cinq à la pharmacie du village Pascale Badin2/ Le Tire-Tic Clément Thekan 2 crochets (un grand et un petit) : 7,98€

Tire-Tic 2 crochetsN’hésitez pas à nous demander conseil sur les tiques ou la maladie de Lyme.

Partager:
[an error occurred while processing this directive]