Le petit guide de l’homéopathie

Spécialisation de votre pharmacie de Saint-Quentin-Fallavier, l’homéopathie est une médecine alternative qui vise à traiter les maux par l’administration de doses infinitésimales de remèdes naturels.

Homeopathie dans votre pharmacie de Saint-Quentin-Fallavier

Qu’est-ce que l’homéopathie ?

Si on s’intéresse à l’étymologie du terme « homéopathie », on en découvre le principe fondamental.

En effet, « homéopathie » vient des mots grecs « homoios » (similaire) et « pathos » (maladie), en d’autres termes l’homéopathie consiste à administrer des doses infinitésimales de substances naturelles qui reproduisent sur l’organisme des symptômes similaires à ceux provoqués par la maladie dont le patient qu’on cherche à traiter est atteint.

Considérée comme une médecine douce, cette méthode thérapeutique peut être facilement utilisée en automédication car elle est peu dangereuse à partir du moment où l’on connait ses propres limites.

L’homéopathie, comment ça marche ?

Lorsque l’organisme est agressé par une maladie, il déclenche au fur et à mesure des symptômes. S’ils sont détectés rapidement, le médicament homéopathique peut venir stimuler les mécanismes d’adaptation de l’organisme afin de les rendre plus efficaces pour lutter contre cette maladie. L’agression à l’origine des symptômes rencontrés ne doit être ni trop intense, ni trop longuement répétée.

  • Pour les maladies aiguës (développement rapide de la maladie)
    Le traitement homéopathique sera d’autant plus efficace s’il est pris le plus rapidement possible.
  • Pour les maladies chroniques (développement de la maladie sur la durée)
    L’automédication est impossible. Il est nécessaire qu’un diagnostic mette en évidence l’ensemble des troubles pour identifier les médicaments les plus efficaces.

Exemple d’utilisation du médicament homéopathique

Prenons un exemple concret de comparaison entre des symptômes et l’utilisation d’un médicament homéopathique :

Lors d’une piqûre, le venin d’abeille déclenche des phénomènes inflammatoires avec œdème blanc rosé et des douleurs que l’on peut soulager par le froid.

En homéopathie, Apis Meliffica (du nom latin de l’abeille) est le médicament de l’urticaire et de l’érythème solaire (rougeur de la peau) présentant les mêmes spécificités qu’une piqûre d’insecte avec œdème rosé.

Les avantages du médicament homéopathique

Le médicament homéopathique présente plusieurs avantages non négligeables qui font son succès dans le monde de la santé naturelle :

  • Il est atoxique, c’est-à-dire dépourvu de toxicité
  • Il n’annule pas, ni ne renforce l’action des autres médicaments
  • Il ne masque pas l’évolution d’une maladie

Les souches homéopathiques les plus utiles

ALLIUM CEPA : pour le rhume, la rhinite allergique avec écoulement nasal abondant.

APIS MELLIFICA : pour les piqûres d’insectes, les brûlures du 1er degré ou les entorses.

ARNICA MONTANA : pour les chocs, chutes et courbatures.

BELLADONNA : pour la fièvre brutale et élevée, les rougeurs du visage et la transpiration. Bouffées de chaleur.

CHAMOMILLA : pour les poussées dentaires chez l’enfant ou les douleurs dentaires chez l’adulte.

COCCULUS INDICUS : pour le mal des transports avec vertiges et nausées.

GELSEMIUM : pour l’anxiété ou le trac accompagné de diarrhée.

IGNATIA : pour le trac qui se manifeste par une gorge nouée (boule dans la gorge).

IPECA : pour l’indigestion avec vomissements qui ne soulagent pas.

NUX VOMICA : pour l’indigestion après des excès.

PYROGENIUM : pour les états infectieux aigu et chronique.

STAPHYSAGRIA : pour les colères rentrées ou les vexations.

STRAMONIUM : pour les terreurs nocturnes et les cauchemars.

Pour aller plus loin, demandez conseil à votre pharmacien ou consultez un médecin homéopathe.

[an error occurred while processing this directive]